Bilan

Pourquoi faire un BILAN POSTURO-FONCTIONNEL ?

Le malade postural n’est pas une de ces curiosités qu’on rencontre exceptionnellement une ou deux fois au cours de sa carrière ; c’est un malade quotidien qui peuple les salles d’attente des praticiens. Pour dépister un syndrome postural il suffit d’y penser en présence d’un de ces malades mystérieux, instable, vertigineux, lombalgique, dorsalgique, ou encore souffrant d’une douleur inexpliquée de ses membres inférieurs. Personne n’arrive à le guérir durablement de ses troubles et tous les spécialistes consultés ont échoué à donner une explication valable qui débouche sur un traitement efficace.
P.M. GAGEY, B. WEBER in “Posturologie, régulation et dérèglements de la station debout” (Masson, Paris 1995)

Nous sommes tous asymétriques, résultat de notre constitution, de nos habitudes, de notre mode de vie. Certains compensent cette situation et ne présentent pas de troubles. Il n’en est pas de même pour d’autres. En effet, certaines circonstances peuvent faire décompenser le système postural :

 
Mauvaises postures prolongées et répétées
Traumatismes
Séquelles de certaines chirurgies
Asynchronisme des capteurs posturaux
Nous oscillons tous d’avant en arrière sur nos chevilles, comme un pendule inversé, pour nous tenir debout. Lorsque ce système se dérègle, l’impact est immédiat au niveau de ces oscillations qui en deviennent dysharmonieuses. Cette dysharmonie, qui n’est que très rarement observable à l’œil nu car elle peut n’être que de quelques millimètres ou de quelques degrés, est le moyen trouvé par notre cerveau pour adapter notre station debout lorsque des informations contradictoires lui parviennent.
Notre organisme va élaborer une stratégie d’équilibre qui essaiera de tenir compte d’un maximum d’indications. Il va par exemple osciller avec une amplitude plus grande. Ou de gauche à droite au lieu d’avant en arrière. Il nous permettra ainsi de rester debout. Bien qu’efficaces, ces adaptations ne sont pas optimales et finissent toujours par causer de la fatigue supplémentaire et des douleurs.
Les différents types d’examens
 
Posturologie du Sport
 
Posturologie de l’Enfant
 
Posturologie de l’Adulte
 
Les TMS
 
| FOIRES AUX QUESTIONS
Tél. 05 34 41 16 86